Très intime, Solange

Les moments où elles préféreraient ne pas, ceux où elles se sentent palpiter en profondeur, les joies magiques du cunnilingus, les mecs bons et les nuls, la quête du « dragon de l’orgasme fou »… Elles ont entre 18 et 46 ans. Solange s’invite dans leur chambre à coucher. Elle leur demande comment ça se passe, concrètement, dans leur vie sexuelle et affective. Directes, caustiques, réjouissantes, lucides, elles n’éludent ni les libidos en berne, ni les petits arrangements avec soi-même, ni les abus. Elles disent tout, elles le disent bien, avec les vrais mots, et ça secoue. 

Solange est le pseudonyme de Ina Mihalache, 31 ans, comédienne et artiste plasticienne, réalisatrice et vidéaste québécoise installée en France. Les vidéos de sa chaîne Youtube « Solange te parle » ont été vues plus de 30 millions de fois. 

DSCN2564

J’ai dévoré ce livre.

Grande féministe que je suis en train de devenir, je m’intéresse beaucoup aux femmes, leur force, leurs réussites, leur intimité.

Ce que j’adore dans ce livre, c’est la retranscription quasi-parfaite des témoignages de chaque femme avec leur façon de parler, d’en parler. Je trouve génial que les femmes partagent leurs expériences, ce qu’elles ont vécus et ressenti dans ces moments.

« Très intime » est un livre enrichissant, intéressant qui permet également de prendre conscience de certaines choses, nous amène à nous questionner, peut-être nous remet en question. C’est fou la diversité qui existe dans la sexualité des femmes. J’avais un point de vue sur la sexualité, qui, je pense, était/est très naïf, comme si je pensais que le sexe ne pouvait pas être aussi « libre ». MAIS NON ! Il faut s’aimer, s’épanouir, être à l’aise, être en accord avec soi-même, son corps et celui de son ou sa partenaire, être CONSENTENT. Alors oui, peut-être que vous vous dites : « beh c’est évident. Logique », mais la naïveté, la banalisation de certains sujets, je vous jure qu’en lisant ces témoignages on en apprend des choses mais surtout qu’on en prend conscience ! Je vous laisse découvrir ce « recueil » de témoignages poignants, profonds, parfois drôle mais surtout VRAIS.

Dans un sens, ce livre est un « soulagement » : on se retrouve dans certaines anecdotes, questions, expériences et on se dit « mon dieu, c’est tellement vrai ça » ou encore  » oh je suis normale ! Je ne suis pas toute seule à être comme ça ! ». NON, nous ne sommes pas seule à se poser la question si la constitution de notre vagin est normale ou si la copine a les mêmes tétons. Nous sommes toutes différentes, nous avons des corps différents, des rapports à la sexualité différents, si tu n’as pas envie d’avoir des relations sexuelles aujourd’hui, demain ou même jamais, TU ES NORMALE. Nous sommes TOUTES normales.

Je vous recommande (mais d’une force…) de lire « Très intime » !

Si certains d’entre vous l’ont déjà lu, je serai ravi de savoir ce que vous en avez pensé dans les commentaires !

Sur ce, je vais fouiller dans les bibliothèques de Gibert Joseph pour m’acheter « Les Monologues du Vagin » d’Eve Ensler.

A bientôt !

Retrouvez-moi sur :

Pinterest

Facebook

Twitter

Youtube

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s